Reverberant

Iain Mott conçoit des installations sonores interactives. Son travail se caractérise par la recherche d’une grande implication du public et de nouvelles approches de l’interactivité.
Marc Raszewski est designer, architecte, sculpteur, producteur de théâtre et membre fondateur de la compagnie U25.
Jim Sosnin travaille dans le domaine de la technologie musicale depuis 1973, d’abord à l’Electronic Music Studio de l’Université de Melbourne puis au département de Musique de l’Université de La Trobe. Il enseigne l’acoustique, la pshychoacoustique, l’électronique sonore, l’enregistrement sonore, la musique électronique et la programmation musicale.
[http://reverberant.com/]

Sound Mapping, 1998

Reverberant, Sound Mapping, International Conference on Auditory Display (ICAD) at the Sydney Opera House, 2004 Source :[http://reverberant.com/sm/gallery.htm]

Reverberant, Sound Mapping, International Conference on Auditory Display (ICAD) at the Sydney Opera House, 2004
Source :[http://reverberant.com/sm/gallery.htm]

Sound Mapping est un dispositif participatif performatif qui compose une production sonore par la mise en oeuvre de la relation entre les mouvements des corps et les données physiques d’un lieu spécifique, le quartier “Sullivan’s Cove” à Hobart, Tasmanie.
Ce dispositif glisse son discours et ses formes dans les effets constatés de l’invention technologique sur l’écoute musicale qui a peu à peu enrayé la relation corporelle à la musique. L’invention de la partition, repérée comme l’un des premiers facteurs de cette distanciation, a été suivie au début du XXè siècle par l’invention et l’expansion du phonographe et de la radio qui, ont consommé la rupture physique entre interprètes et auditeurs. Ce constat s’élargit à l’ensemble de la sphère médiatée et notamment au développement des technologies numériques qui oscillent en permanence entre déni et surinvestissement corporel, sans jamais parvenir à renouer les liens entre elle corps et son environnement.
Le dispositif est composé de quatre valises rigides qui renferment l’équipement technique nécessaire au déroulement de la performance (DGPS, hub, système d’adressage public, odomètre, gyroscopes, émetteur/récepteur radio). Des groupes de personnes parmi le public s’emparent tour à tour des valises qu’ils font rouler au gré de leurs déplacements dans le quartier. Chaque individu devient l’émetteur d’une musique différente qui se compose en fonction de l’environnement parcouru, de son propre mouvement et de la position des autres participants. La composition est ainsi le résultat d’une pratique intentionnelle des lieux, d’une communication permanente avec les autres participants, alimentées par un feed back qui guident les acteurs dans leur composition.
En plus de leur rôle fonctionnel, les valises endossent une fonction symbolique qui renvoie à l’imaginaire du voyage partie prenante de l’histoire du Sullivan’s cove qui était autrefois le port le plus important d’Hobart.
Installation musicale avant tout, Sound Mapping diffuse une composition continue de sons concrets et synthétiques qui émanent d’un processus communicationnel et d’une exploration de la ville pratiquée, non pas comme un lieu historique ou culturel, mais comme une surface d’énergie.
Une convergence est ainsi créée entre le quartier familier (ou la destination de vacances) du participant et un fantasme sonore qui cartographie le territoire connu. Cette interaction entre la réalité factuelle et la fiction fait naître un contrepoint sonore pour le participant qui rejoue son environnement familier en interprétant les résonances que lui renvoie sa topographie. Les démarcations, les continuités, les points d’intérêts de l’aménagement urbain jouent et se rejouent en une partition sonore qui se superpose et se confond avec le regard quotidien de la pratique des lieux.

Expositions

Tasmanian Museum and Art Gallery (TMAG), 29 Janv. – 15 Fev. 1998, Hobart, Tasmanie.
Ars Electronica festival, Sept. 1998, Linz,
International Conference on Auditory Display (ICAD), Sydney Opera House, 2004.

Textes et documents de référence

MOTT, Iain, SOSNIN, Jim, Sound Mapping : an assertion of place, Actes du colloque Interface ’97.
[http://reverberant.com/sm/paper.htm]

Post a comment

You may use the following HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>