Ulrich Fischer

Ulrich Fischer est réalisateur de films et de films d’animation. Il travaille avec les nouveaux médias depuis la fin des années 90 qu’il met en œuvre dans le cadre de performances ou d’installations. Depuis le début des années 2000 il anime des stages et des workshops techniques liés à ces pratiques spécifiques.
[http://www.c-sideprod.ch/UlrichFischer]

Walking The Edit, 2008-

Ulrich Fischer, Walking The Edit, « Bubbles », vue de l’interface graphique mobile. 
Source : [http://walking-the-edit.net/assets/367/WE_PRESSKIT_sept2010.zip]
Ulrich Fischer, Walking The Edit, « Bubbles », vue de l’interface graphique mobile.
Source : [http://walking-the-edit.net/assets/367/WE_PRESSKIT_sept2010.zip]

Walking The Edit est un dispositif de création vidéo dont la composition dépend d’une déambulation urbaine. Il prend la forme d’une application mobile et d’un site web collaboratif. Pendant qu’il marche, le promeneur assemble sur son téléphone mobile des fragments vidéo précédemment enregistrés par une équipe de tournage et stockés sur un serveur, et effectue un montage de façon intuitive et dynamique en fonction de sa position et du rythme de sa marche. Au fil de sa progression, il entend la bande-sonore de son film et des informations s’affichent sur l’écran de son téléphone, qu’il peut utiliser pour influencer son montage ou ignorer pour laisser la déambulation agir d’elle-même. Une fois sa promenade terminée, le participant peut visionner son film sur le site web du projet, et le partager avec les autres participants.
Dans ce projet, la prise de vue et la composition cinématographique n’est plus seulement l’objet ni du regard, ni de sa singularité. L’œil agit mais ne suffit plus à produire la dynamique visuelle qui se matérialise par l’action du corps dans son intégralité. D’autre part, la singularité auctoriale est contredite par la multiplicité des acteurs nécessaires à l’accomplissement du processus (la cameraman qui crée les contenus, le concepteur qui indexe les médias, le marcheur qui monte le film et le visiteur du site).
Situé dans une démarche de recherche de formes de narration cinématographiques innovante, Walking The Edit insiste moins sur l’usage d’un nouvel outil que sur le potentiel créatif de cet outil du point de vue cinématographique (questionnement de l’image fragmentaire et combinatoire, mise au point d’une méthodologie de tournage spécifique, imprégnation cinématographique du paysage, modalités de production et de réception collectives et partagées) et du point de vue de l’expérience urbaine. Car il s’agit bien aussi d’inviter le spectateur à renouveler son rapport à la ville, pendant sa promenade d’une part où la bande-sonore amplifie la relation sensorielle à l’environnement, et pendant le visionnage de son film d’autre part, où il comprend peu à peu comment son déplacement en influence le contenu dans un décalage permanent avec ce qu’il voyait au moment où il se construisait
D’un point de vue théorique, le projet est fondé sur l’expérimentation de la relation entre la notion de narration et la base de données audio visuelle et sur l’inversion de la relation entre paradigme et syntagme énoncée par Lev Manovitch(1)
Walking The Edit est l’émanation d’un projet de recherche du Master Cinema mené en 2008 et 2009 à l’ECAL, Lausanne.

(1)- MANOVITCH Lev, The Language of New Media, Leonardo Books, 2001

Textes et documents de référence

FISCHER Ulrich (dir.) Walking The Edit, Dossier de présentation du projet, mars 2011
[http://walking-the-edit.net/assets/379/WE_dossier_mars2011.pdf]
FISCHER Ulrich, en collaboration avec WAGNIÈRES Nicolas, SCIBOZ Daniel, AMPHOUX Pascal et MARCHERET Jeanne, Walking The Edit, Dossier de rendu du projet de recherche, juillet 2009
[http://walking-the-edit.net/assets/340/WE_R2_principal_web.pdf]
FISCHER Ulrich, « Walking the Edit – A Research Project of the Master Cinema Network in Switzerland » in Interactive Storytelling, Lecture Notes in Computer Science, vol. 5334/2008, 55-58, 2008.

Post a comment

You may use the following HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>